Comment faire des nuances originales à partir de pots de verre ordinaires

De nos jours, les produits artisanaux de l'auteur sont de plus en plus répandus. Pour certaines personnes, c'est un moyen d'économiser en l'absence de suffisamment d'argent, pour d'autres, c'est un moyen de se réaliser et d'appliquer leurs propres idées. Un vrai connaisseur d'art ne réussit pas toujours à trouver un objet à vendre qui réponde à ses exigences, mais si vous le souhaitez, vous pouvez le fabriquer vous-même.

Pour créer un confort dans votre maison et lui donner une vraie originalité, les lampes faites maison permettent. Ils sont parfois fabriqués à partir d'objets très ordinaires, par exemple des bocaux en verre. Ils sont faciles à peindre et à décorer, vous permettant de créer un luminaire unique.

Pour produire une lampe, vous aurez besoin d’une boîte de conserve avec un couvercle en étain vissé. La principale condition pour elle est la possibilité de placer la lampe. Il est préférable d’utiliser des ampoules LED économiques et sûres. Vous aurez également besoin d'une cartouche électrique, d'un fil électrique, d'un pistolet à colle, ainsi que d'un cordon de jute ou de coton.

Au stade initial, un trou pour installer une cartouche est marqué dans le couvercle. Le cercle dessiné est percé et le métal en excès est coupé avec un couteau tranchant. Ensuite, une cartouche et une lampe sont installées et fixées dans celle-ci.

Ensuite, décorez le pot. Pour ce faire, ils le mettent sur la table et l’enroulent avec une corde pour un tour. Ses bords sont fixés au pot avec de la colle. Ensuite, il est complètement enroulé avec un cordon en spirale, sans oublier de le fixer périodiquement avec de la colle sur le verre. Le haut du cordon est coupé selon un angle aigu. Une lampe est placée au plafond et le couvercle est emballé. La lampe la plus simple et élégante en même temps est prête.

Une autre version de l'abat-jour à baldaquin d'origine est obtenue en appliquant un motif en mosaïque sur sa surface. Pour ce faire, utilisez de la colle transparente et de petits morceaux de verre provenant de bouteilles multicolores. Le pot est soigneusement lavé, séché, puis collé avec des fragments sur toute sa surface extérieure. Lorsque vous allumez la lampe, celle-ci se décline en différentes couleurs.

Les amoureux du tricot et de la broderie décorent la surface du pot avec de la dentelle ou un motif tricoté. Le fil ou le tissu est collé au verre avec de la colle en aérosol.

Un beau plafond de style hiver est obtenu de manière simple. La surface extérieure de la boîte est bien lubrifiée avec de la colle et soigneusement roulée dans du gros sel. Un effet inhabituel est obtenu lorsque du colorant sec est ajouté au sel. Après le séchage de la colle, le sel est fixé avec une couche de vernis transparent provenant d’une bombe aérosol.

Laissez Vos Commentaires