Comment faire un générateur de 220 V à partir du moteur d'une machine à laver

Les propriétaires de maisons privées et de résidences secondaires doivent disposer d’un alternateur 220 V. Ils peuvent être utilisés en cas de panne de courant ou pour alimenter des outils électriques dans un coin de la parcelle éloigné de la maison.

Avec une utilisation occasionnelle, l'achat d'un générateur de gaz dans un magasin n'est pas rentable. Pour de tels cas, vous pouvez le faire vous-même. Le moteur de la machine à laver sera utilisé comme unité de base. Ces moteurs sont très fiables et faciles à trouver sur le marché ou dans une décharge.

Sans modification, le moteur électrique ne peut pas générer d'énergie. Des aimants permanents doivent être installés dans son rotor, ce qui est nécessaire pour créer une force électromotrice (FEM) dans l’enroulement du stator. Pour notre groupe électrogène, vous aurez besoin d’aimants en néodyme, qui peuvent être commandés à des sociétés spécialisées ou achetés dans des magasins vendant des composants radio.

Les aimants sont montés sur la surface du rotor. Afin de préserver son diamètre et de ne pas causer d'interférences lors de la rotation, son noyau devra être approfondi par l'épaisseur des aimants, qui est en moyenne d'environ 5 mm. Un tel travail est effectué uniquement sur un tour.

À l'étape suivante, des aimants sont placés dans le renfoncement du rotor et fixés à la colle universelle. Pour leur placement uniforme, mesurez la circonférence du rotor. Ensuite, un gabarit est fabriqué à partir d'une bande de papier et le rotor est marqué. Pour éviter que les aimants ne soient connectés lorsqu'ils sont installés sous l'influence de leur propre champ, ils doivent être séparés par des cloisons en bois ou en plastique. Après le durcissement final de la colle, le septum est enlevé.

L'espace entre les aimants doit être rempli de colle époxy. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une feuille de papier épais enroulée autour du rotor et renforcée avec du ruban adhésif. Pour que la colle ne coule pas aux extrémités du moule, celles-ci sont recouvertes de pâte à modeler. La résine est coulée à travers un trou dans le papier.

Après le durcissement de la colle époxy, le rotor est poncé avec du papier abrasif, en le maintenant dans la cartouche d'une machine à tourner ou à percer. Maintenant, procédez à l’assemblage du générateur, mais avant cela, vérifiez l’état des roulements du rotor. Si nécessaire, ils sont lubrifiés ou remplacés par de nouveaux. Un redresseur à diode et un contrôleur sont connectés à l'enroulement de travail.

Pour faire fonctionner le groupe électrogène, on utilise un moteur d’une vieille scie à chaîne. Il est monté sur un socle unifié avec le générateur et, au lieu du pignon de chaîne, est équipé d'une poulie. La deuxième poulie est montée sur le générateur et la structure est reliée à une courroie trapézoïdale.

Laissez Vos Commentaires